Tout sur les parents de Pedro Pascal, Verónica Pascal Ureta et José Balmaceda Riera

[ad_1]

Tout sur les parents de Pedro Pascal, Verónica Pascal Ureta et José Balmaceda Riera

Pedro Pascal a honoré la mémoire de sa défunte mère en prenant son nom de jeune fille

Pedro Pascal est peut-être l’un des acteurs les plus populaires d’Hollywood à l’heure actuelle, mais il attribue son succès à ses parents, Verónica Pascal Ureta et José Balmaceda Riera.

Le dernier d’entre nous La star est née au Chili le 2 avril 1975. À l’âge de 9 mois, lui et sa famille sont devenus des réfugiés politiques lorsque ses parents ont fui pendant le règne du dictateur Augusto Pinochet. Ils ont obtenu l’asile au Danemark avant d’immigrer aux États-Unis, où lui et sa sœur Javiera ont grandi au Texas et en Californie, a-t-il déclaré. TEMPS. Après deux décennies aux États-Unis, ses parents sont retournés en Amérique du Sud avec ses deux jeunes frères et sœurs en 1995.

Pendant l’hébergement Saturday Night LivePedro a parlé de sa mère et de son père lors de son monologue d’ouverture, partageant sa gratitude envers eux.

“Ils étaient si courageux, et sans eux, je ne serais pas ici dans ce merveilleux pays, et je ne serais certainement pas ici avec vous tous ce soir”, il a dit. “Alors, à toute ma famille qui regarde au Chili, je veux dire te amo, te extraño… ce qui signifie, je t’aime, tu me manques.”

Bien que son SNL ses débuts ont été un succès auprès des fans, ce fut une expérience douce-amère pour l’acteur. Pedro a fait ses débuts en tant qu’animateur le 4 février 2023, jour anniversaire de la mort de sa mère en 1999.

“J’avais tellement peur cette semaine-là que je lui parlais”, a-t-il déclaré. Écuyer quelques mois après. «Je lui ai parlé et c’était vraiment réconfortant. J’ai en quelque sorte réalisé que ce serait bien de lui parler davantage.

Les parents de Pedro se sont séparés peu de temps après leur retour au Chili et sa mère est décédée plusieurs années plus tard. L’acteur alors inconnu a pris le nom de jeune fille de Verónica pour lui rendre hommage, changeant son nom de famille de Balmaceda à Pascal.

De leur fuite mouvementée du Chili à leur relation étroite avec la star, voici tout ce qu’il faut savoir sur les parents de Pedro Pascal, Verónica Pascal Ureta et José Balmaceda Riera.


C’étaient des réfugiés politiques

Véronique Pascal Ureta.
Verónica Pascal Ureta, la mère de Pedro Pascal, au Danemark.

Pedro Pascal Instagram



Alors qu’il avait moins d’un an, les parents de Pedro sont devenus des réfugiés politiques.

“Je ne dirais pas que mes parents étaient des révolutionnaires, loin de là, mais c’étaient de jeunes étudiants libéraux”, a déclaré Pedro sur le Sans intelligence podcast en 2023.

Même s’ils n’étaient pas eux-mêmes des dissidents actifs, ils entretenaient des liens étroits avec ceux qui étaient, en particulier, le cousin de Verónica, « très impliqué dans le mouvement d’opposition ». Le Mandalorien La star a ensuite détaillé les circonstances de leur évasion, expliquant que ses parents ont été contraints de fuir après avoir aidé une victime d’une balle anti-Pinochet.

Selon Pedro, un prêtre a amené la victime par balle chez eux afin que son père, résident d’un hôpital local, puisse lui prodiguer les soins médicaux dont il avait besoin. Ses parents ont également accepté d’aider à cacher le révolutionnaire, mais après qu’il ait été arrêté, ils ont été recherchés par les autorités.

« Ils sont venus chercher mes parents, et mes parents ont dû se cacher pendant environ six mois », a-t-il déclaré. Finalement, ils sont entrés avec succès à l’ambassade du Venezuela et ont obtenu l’asile. La famille a ensuite été envoyée au Danemark avant d’immigrer aux États-Unis.


Ils ont accueilli quatre enfants

Pedro Pascal, Nicolas Balmaceda Pascal et Javiera Balmaceda Pascal.
Pedro Pascal avec son frère Nicolas Balmaceda Pascal et sa sœur Javiera Balmaceda Pascal.

Pedro Pascal Instagram



Verónica et José ont célébré l’arrivée de leur premier enfant, leur fille Javiera Balmaceda Pascal, en 1972. Pedro est né quelques années plus tard, en 1975. Alors que Javiera et Pedro sont nés au Chili, Verónica et José ont accueilli deux enfants après avoir déménagé aux États-Unis.

Le frère de Pedro, Nicolás Balmaceda Pascal, est né en 1987 et le plus jeune membre de la famille, Lux Balmaceda Pascal, est né en 1992, alors que Pedro avait 17 ans. Malgré leur différence d’âge, Pedro entretient une relation étroite avec son jeune frère et sa sœur.

En 2019, l’acteur a célébré l’anniversaire de Nicolas avec un hommage sincère accompagné d’une photo de lui. sur Instagram. « Il obtient son doctorat en neurologie pédiatrique. Il déteste l’attention et il aime faire le bien. C’est son anniversaire”, a écrit Pedro dans la légende. “Pour le punir d’être plus jeune, plus intelligent et plus beau, j’ai pensé l’annoncer au monde. Joyeux anniversaire.”

Pedro est également proche de sa petite sœur Lux, même si ses deux jeunes frères et sœurs sont retournés au Chili avec leurs parents lorsqu’ils étaient enfants.

« Elle a tout de suite dirigé la maison. Lorsque ma sœur aînée et moi rendions visite, nous étions comme des intrus », a déclaré Pedro. Écuyer, ajoutant: “Elle est et a toujours été l’une des personnes et personnalités les plus puissantes que j’ai jamais connues.”

En février 2021, l’acteur a partagé un doux message de soutien à sa sœur cadette après qu’elle se soit publiquement révélée transgenre. Il a posté un photo sur Instagram de Lux en couverture de Ouais, le magazine chilien où elle a parlé pour la première fois de sa transition.

« Mi hermana, mi corazón, nuestra Lux », a-t-il écrit en espagnol, ce qui se traduit par « ma sœur, mon cœur, notre Lux ».


Ils vivaient au Chili, au Texas et en Californie

Pedro Pascal et son père José Balmaceda Riera.
Pedro Pascal et son père José Balmaceda Riera sur la plage.

Pedro Pascal Instagram



Après avoir fui la dictature de Pinochet, Verónica et José ont d’abord trouvé l’asile politique au Danemark. Cependant, ils ne sont pas restés longtemps et la famille a rapidement immigré aux États-Unis, où ils se sont installés à San Antonio, au Texas.

Là, ils ont commencé à aller voir des matchs de basket et des films, parfois plusieurs fois par semaine, pour s’imprégner de la culture américaine.

« Mes parents étaient si jeunes et étaient des immigrants chiliens à San Antonio, au Texas. Il s’agissait avant tout d’aller au cinéma, à des concerts de rock et à des matchs des Spurs », a-t-il déclaré à son amie de longue date Sarah Paulson en 2014 pour Entretien revue.

«J’allais très souvent au cinéma avec mon père, parce qu’il adorait aller au cinéma», dit-il. Game of Thrones alun ajouté. « La principale influence dans ma vie a été le cinéma. C’était un intérêt qui ne s’est jamais démenti.

Cependant, lorsque Pedro a terminé sa cinquième année, son père s’est vu proposer un emploi en Californie, alors la famille a déménagé dans le comté d’Orange. Parler à Variété en 2020, il a parlé de ce déménagement en disant : « Il y a eu deux années vraiment très difficiles. Beaucoup d’intimidation.

Finalement, sa mère l’a inscrit dans une école secondaire des arts du spectacle de la région et son intérêt pour le théâtre s’est épanoui. Quelques années plus tard, un autre changement personnel se produit lorsque ses parents décident de retourner dans leur pays d’origine avec leurs deux plus jeunes enfants.

« Ma sœur et moi sommes nées au Chili et avons grandi aux États-Unis, et ma [younger siblings] Je suis né aux États-Unis et j’ai grandi au Chili après le retour de mes parents en 1995 », a déclaré Pedro à TIME.


Ils valorisaient l’éducation

Veronica Pascal Ureta et Javiera Balmaceda Pascal.
La mère de Pedro Pascal, Verónica Pascal Ureta, et sa sœur aînée, Javiera Balmaceda Pascal.

Pedro Pascal Instagram



Les films et la télévision ont joué un rôle important dans la jeunesse de Pedro. En plus d’aller au théâtre avec sa famille, il a grandi en regardant de nombreux films d’horreur et programmes HBO – un contenu qui, dit-il, était probablement trop mature pour lui.

Lors d’un entretien avec Filaire en 2023, il a expliqué que ses parents étaient détendus quant à ses choix de temps d’écran tant qu’il réussissait bien à l’école.

“Il existe évidemment toute une variété d’expériences d’immigration aux États-Unis, mais le pays a tendance à être très strict d’une certaine manière et très ouvert d’une autre manière”, a-t-il déclaré. Narcos dit la star. « Si mes parents aimaient ce qu’ils regardaient, ils me faisaient rarement sortir de la pièce. Mais je devais avoir de bonnes notes, sinon je n’avais pas le droit de regarder des conneries.


José était médecin en fertilité

Pedro Pascal et son père José Balmaceda Riera.
Pedro Pascal et son père José Balmaceda Riera.

Pedro Pascal Instagram



Les deux parents de Pedro étaient très instruits et détenaient des diplômes supérieurs. José était médecin en fertilité à l’Université de Californie, tandis que Verónica était pédopsychologue.

Cependant, en 1995, José a fait l’objet d’une enquête en lien avec le scandale de fertilité de l’UC Irvine, selon le Los Angeles Times. Lui et ses partenaires ont été accusés d’avoir échangé des embryons congelés sans le consentement des patients, ainsi que de fraude fiscale et d’autres allégations. Il a nié tout acte médical répréhensible et, au cours de l’enquête, le couple et leurs deux plus jeunes enfants ont déménagé au Chili.

En 2017, Pedro a parlé de son expérience dans une interview avec sa cousine Paula Coddou pour la publication chilienne, La Tercera journal.

« C’était une période de grande peur », a-t-il déclaré en espagnol. « J’ai grandi avec ma famille aux États-Unis et, du jour au lendemain, il n’y avait plus de maison où retourner. “Le nid avait disparu. C’était choquant car, les années précédentes, je tenais pour acquis la vie privilégiée que nous avions en Californie.”

Il a poursuivi en expliquant que ses parents étaient aux prises avec des difficultés conjugales à l’époque, ce qui l’inquiétait, en particulier pour sa mère. “Tout semblait fragile.”


Verónica est décédée en 1999

Véronique Pascal Ureta.
Verónica Pascal Ureta, la mère de Pedro Pascal.

Pedro Pascal Instagram



José et Verónica se sont finalement séparés après leur retour au Chili, et Pedro a été confronté à une autre tragédie familiale. Le 4 février 1999, Verónica est décédée.

“Pour moi, c’était la période la plus difficile”, a déclaré l’acteur La Tercera. “Je n’ai pas pu, et je ne sais pas si je pourrai un jour, concilier complètement la façon dont mes parents se sont séparés et la tragédie qui a suivi cette séparation.”

Pedro a poursuivi : “Les circonstances de la mort de ma mère ont rendu très difficile pour nous de conserver sa mémoire telle qu’elle était. Cela fait tellement mal.”

En 2021, Pedro a rendu hommage à sa mère avec un message sincère Instagram poste.

“Maman, te voilà au Danemark à 22 ans. Mariée, réfugiée et maman de deux enfants”, a-t-il écrit à côté d’une photo d’elle. « Des années plus tard, vous en avez deux de plus, un autre fils et une autre fille. Nous allons très bien, nous prenons soin de nous. Il ne se passe pas un jour sans que vous soyez parmi nous et nous vous en remercions. Bon anniversaire maman.”


Pedro attribue son succès à sa mère

Pedro Pascal assiste à la 95e cérémonie annuelle des Oscars le 12 mars 2023.
Pedro Pascal assiste à la 95e cérémonie annuelle des Oscars le 12 mars 2023.

Arturo Holmes/Getty



Au fil des années, Pedro a parlé ouvertement de sa relation étroite avec sa mère.

“Elle était l’amour de ma vie”, a-t-il déclaré La Tercera. «Je pense à elle tous les jours. … Je vis pour elle même si elle est partie, et cela me donne un but. »

Après sa mort, l’acteur, né José Pedro Balmaceda, a pris son nom de jeune fille, Pascal, pour lui rendre hommage. Expliquant sa décision, il a partagé : « Ma mère m’a appelé Pedro. La décision a donc été prise de m’appeler Pedro Pascal, un nom qui me correspond plus que tout autre.

S’adressant à PEOPLE en 2020, il a crédité sa mère pour son succès d’acteur. « Rien de tout cela ne serait réel sans elle », a-t-il déclaré. « Elle a toujours été incroyablement solidaire, jamais une maman de scène. J’ai toujours eu l’impression qu’elle savait quelque chose que j’ignorais.



[ad_2]
Source link

LIRE  Les photos les plus mignonnes de Mecole Hardman Jr. avec son fils

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *